Youko au pays des rennes – Oulouro ADO

Youko au pays des rennes – Oulouro ADO

12,00

Petit garçon de la toundra, Youko apprend à s’occuper des rennes, à vivre en harmonie avec les animaux sauvages.
Avec quinze comptines de l’auteur !

Description

Petit garçon de la toundra, Youko apprend à s’occuper des rennes, à vivre en harmonie avec les animaux sauvages. Il
découvre aussi le monde des adultes moqueurs…
Les histoires de Youko sont aussi l’un des ultimes témoignages de la vie des derniers nomades du Grand Nord, les éleveurs de rennes youkaghirs de Sibérie.

par le plus grand auteur youkaghir avec des illustrations d’Isabelle Salmon

L’auteur :

Fils du dernier chamane youkaghir, Gavril Nikolaevitch Kurilov est le plus célèbre poète et écrivain de la Kolyma, au nord-est de la Sibérie. Plus connu sous le nom d’Oulouro Ado, pseudonyme qui signifie « le Fils de la Toundra autour du lac Olérino », il emprunte le nom de son fils pour écrire les histoires de Youko. Aujourd’hui âgé de 80 ans, Oulouro Ado dédie aux enfants du monde entier ses récits, mémoire du mode de vie traditionnel de son peuple.

Les chansons de Youko qui rythment les histoires ont été adaptées par Corinne Albaut, connue pour ses 120 albums de comptines. L’ouvrage original a été découvert et traduit par Emilie Maj, ethnologue, spécialiste de la Yakoutie. Il est illustré, comme toute la collection Les Nordiques, par Isabelle Salmon.

À LA DÉCOUVERTE DES YOUKAGHIRS DE SIBÉRIE
Les histoires de Youko se déroulent au nord-est de la Russie, dans une région tout au nord de la République de Yakoutie : la Kolyma. Elles illustrent la vie des Youkaghirs, dont beaucoup étaient encore nomades durant la seconde moitié du XXe siècle.
Si les Youkaghirs étaient environ 400 au début du XXe siècle, on compte une population de 1500 personnes depuis le recensement de la Fédération russe en 2010. Même si le chiffre officiel de la population augmente sans cesse, le nombre de locuteurs de la langue, lui, diminue au profit des langues russe et yakoute : moins de 50 personnes aujourd’hui sont capables de parler le youkaghir. La majorité des Youkaghirs vivent sur le territoire de la Yakoutie. Quelques centaines d’entre eux vivent dans les régions voisines : en Tchoukotka et dans la région de Magadan.
Dès le début des années 1990, au lendemain de la chute de l’Union soviétique, les Youkaghirs de Yakoutie ont réclamé la création d’une unité administrative propre. C’est en 1998 qu’est né le Souktoul, une municipalité formée autour du village d’Andriouchkino, qui possède son propre statut juridictionnel au sein de la République de Yakoutie. Le Souktoul a pour objectif de soutenir les projets autour de la culture youkaghire et de lutter contre les fléaux sociaux qui menacent les petits peuples de Sibérie.

CRITIQUES

Informations complémentaires

Poids 300 kg
Dimensions 18 x 15 x 15 cm

Ne manquez pas la venue exceptionnelle du groupe de musique traditionnelle touva TYVA KYZY (sud de la Sibérie) le 11 juillet prochain ! RDV dans la boutique pour réservez vos places ! Ignorer